Map Mapping

© Copyright 2016 SIDHERIA tous droits réservés toute reproduction interdite

 

La collecte d'informations qui dévoile une géographie


Qu'est-ce que le Map Mapping ?

La "Sédimentation" comme acteur du MM

 

La sédimentation est un processus dans lequel des particules de matière quelconque cessent progressivement de se déplacer et se réunissent en couches. 

Considérant que les particules de matière seraient assimilables à tous événements, changements constatés sur un territoire donné, lui-même en perpétuel changement, chaque couche caractéristique d'une évolution remarquable serait alors considérée comme un calque, un filtre, un type d'information dans un domaine donné que l'on pourrait superposer aux autres calques déjà constitués afin d'obtenir une image nette dudit territoire. Par filtre, on entend une discipline quelconque telle l'Anatomie, la Culture, Les Sciences de l'Ingénieur, l'aménagement du territoire, etc.

 

 

Faire du Map Mapping

Une Map Map est un graphique qui relie, autour d'une carte géographique d'un département, d'un pays (ici, La France prise en exemple), d'une île ou d'un continent, des couches ou "filtres" constitués d'informations distinctes. Ces filtres, empilés les uns sur les autres, vont contribuer à dégager de la forme géographique une image, tantôt hautement symbolique, tantôt identitaire. Pour chaque étude de carte, le nombre de filtres pourra varier significativement tout comme il varie dans l'étude d'un sol et de ses couches (strates).

 

Technique d'investigation usitée par la société SIDHERIA depuis des décennies, le Map Mapping permet de collecter toutes les particules, autrement dit, toutes les informations utiles à l'élaboration d'une image, identitaire ou symbolique, d'un territoire donné. Chaque forme géographique se caractérise par une "clé" d'accès qui lui est unique, cette clé étant un ou le "sésame" qui permet d'entrer dans son jardin secret. Pour la France, la clé d'accès est sa forme géométrique hexagonale.

 


Naissance d'une nation

La date de naissance d'une nation, autrement dite "collectivité physique et morale" vivant au sein d'un territoire donné (pays) sera établie lors d'un traité (traité de Verdun pour l'embryogénèse de la France en 843) ou d'un acte (Bataille de Bouvines pour la naissance de sentiment national, donc d'unité national en juillet 1214) qu'il sera utile de répertorier et classer dans le collège des nations.

Majorité d'une nation

Pour ce qui concerne sa majorité, il faudra attendre le travail du temps (sédimentation) depuis sa naissance jusqu'au jour de la stabilité de son territoire géographique (1947 pour la France par l'annexion définitive de l'Alsace et la Lorraine) avant de devenir un "Hexagone".

Maturité relative d'une nation

Sa maturité sera quant à elle mesurable à l'aide de critères objectifs communs à toutes les nations. Certains indicateurs permettront de "quantifier" son évolution.



MAP MAPPING, Sédimentation et Inconscient Collectif (Nota Bene)

Livre de la Genèse, Chapitre 2

L’Éternel Dieu forma l'homme de la poussière de la Terre, il souffla dans ses narines un souffle de vie et l'homme devint un être vivant.

Genèse 3, 18

... C'est à la sueur de ton visage que tu mangeras du pain, jusqu'à ce que tu retournes à la terre, d'où tu as été pris, car tu es poussière et tu retourneras à la poussière. 

Légende libanaise

On raconte au Liban que lorsque Dieu était en train de créer le Monde et les différentes régions de la Terre, il prenait un morceau de terre et le lançait de son Paradis pour qu'il aille s'accrocher au bon endroit de la surface de la planète.

Rappels

La Sédimentation est un processus dans lequel des particules de matière quelconque cessent progressivement de se déplacer et se réunissent en couches.

 

L'inconscient collectif est un concept de la psychologie analytique s'attachant à désigner les fonctionnements humains liés à l'imaginaire, communs ou partagés, quels que soient les époques et les lieux, et qui influencent et conditionnent les représentations individuelles et collectives.

Selon le psychiatre suisse Carl Gustav Jung (1875–1961), créateur du concept, l'inconscient collectif constitue « une condition ou une base de la psyché en soi, condition omniprésente, immuable, identique à elle-même en tous lieux ». Toujours selon lui,

« les instincts et les archétypes constituent l'ensemble de l’inconscient collectif. Je l’appelle "collectif" parce que, au contraire de l’inconscient personnel, il n’est pas fait de contenus individuels plus ou moins uniques ne se reproduisant pas, mais de contenus qui sont universels et qui apparaissent régulièrement ».

 « l'inconscient est la matrice de toute affirmation métaphysique, de toute mythologie, philosophie et religion. L'individu fait partie d'un code universel qui s'exprime sous forme d'archétypes ».

En résumé

"24 heures durant sa rotation, 365 jours durant sa révolution, la Terre emporte avec elle dans ses profondeurs, chaque particule, chaque élément assimilable à une information qui va se loger puis se figer dans une zone ou une catégorie d'informations comme une particule de sédiment dans une couche. Chaque jour au lever du soleil, la Terre nous fait revisiter la Genèse comme pour nous rappeler nos origines et chaque nuit elle alimente notre imaginaire par le réservoir de l'Inconscient Collectif."